Comment tirer parti de la transformation numérique pour modifier la chaîne de valeur de l’entreprise ?

Comment tirer parti de la transformation numérique pour modifier la chaîne de valeur de l’entreprise ?

Comment tirer parti de la transformation numérique pour modifier la chaîne de valeur de l’entreprise ? 1600 900 Partitio

Actualiser sa chaîne de valeur au regard des opportunités du numérique, voici l’enjeu de l’entreprise pour se différencier face à une concurrence toujours plus accrue.

La chaîne de valeur de l’entreprise peut en effet être représentée par une succession de maillons, donc chacun est porteur d’atouts concurrentiels.

La transformation numérique, et l’usage des nouvelles technologies, est donc à envisager comme une véritable opportunité pour optimiser le potentiel de chacun de ses maillons.

Le Système d’Information se place au cœur de cette refonte de la chaîne de valeur de l’entreprise sous le prisme du numérique. Il devient l’écosystème de l’entreprise qui centralise la production de ses données, ses applications et ses collaborations internes.

Concurrence renforcée, large évolution des usages des clients, des partenaires et collaborateurs, automatisation des process, explosion des datas, sont autant de facteurs qui rendent évidente la transformation de l’entreprise, de son modèle économique et organisationnel.

Autrefois concentrée sur la production et la vente de ses produits, l’entreprise se réinvente à l’ère du digital pour adapter sa chaîne de valeur au parcours d’achat de ses clients.

La connaissance prédictive via le traitement des données, les usages collaboratifs et l’accès à l’information permis par les solutions Cloud et de gestion de contenus de l’entreprise (ECM), sont les solutions à portée de l’entreprise pour optimiser ses processus et sa chaîne de valeur.

 

Comment maîtriser la chaîne de valeur de l’entreprise ?

 

Revenons aux fondamentaux : comment définir la chaîne de valeur de l’entreprise ?

Professeur de stratégie d’entreprise, Michael Porter a développé le concept de chaîne de valeur en tant que grille de lecture du modèle de l’entreprise pour déterminer ses avantages concurrentiels. 

Pour maîtriser sa chaîne de valeur, il s’agit d’analyser avec précision chaque activité de l’entreprise, afin de déterminer celles qui apporteront un avantage compétitif, en créant de la valeur, soit en terme de coût, soit en terme de qualité.

 

Michael Porter distingue ainsi deux familles d’activités dans la chaîne de valeur :

  • les activités principales : relatives à la production et à la vente du produit / service de l’entreprise, et qui correspondent à sa logistique, production, marketing et ventes, services.
  • les activités de support : qui soutiennent l’activité principale, infrastructure de l’entreprise, gestion des ressources humaines, développement de la technologie, approvisionnement.

 

L’effort déployé pour modéliser la chaîne de valeur de l’entreprise est récompensé par de nombreux avantages.

La particularité du modèle de Porter réside dans la prise de considération des activités internes de l’entreprise pour générer des marges et créer de la valeur pour le client. 

 

Un diagnostic de l’entreprise par étapes est donc à mener pour modéliser la chaîne de valeur.

Pour chaque activité, il s’agit d’analyser son coût et les économies d’échelle, sa performance et son atout pour l’entreprise.

Par ailleurs, l’intérêt réside non seulement dans l’analyse individuelle de chaque activité, créatrice de valeur, mais également dans l’analyse des interactions entre elles.

Des précautions sont toutefois à prendre, à commencer par la prise en compte de toutes les activités, aussi bien les activités premières que les activités de soutien.

Les facteurs de coûts et leur impact sur le long terme sont également à ne pas négliger. Enfin, il est essentiel d’analyser les liens entre les activités.

 

Les outils numériques et l’enjeu de transformation digitale de l’entreprise sont des atouts sans précédent pour pouvoir mesurer l’apport de chaque maillon et maîtriser complètement la chaîne de valeur.

 

La transformation digitale, l’opportunité d’optimiser sa chaîne de valeur

 

La transformation digitale de l’entreprise est l’opportunité idéale pour intégrer l’innovation au cœur du modèle économique de l’entreprise, mais également pour optimiser chacun de ses process internes.

D’une part, la transformation numérique dépasse largement le seul facteur technologique, mais impacte la gouvernance, l’organisation de l’entreprise, sa capacité à gérer les ressources humaines, l’innovation, ou encore les approvisionnements.

D’autre part, la chaîne de valeur permet de révéler la nécessaire coordination entre les différents départements de l’entreprise, et entre chaque maillon afin d’en optimiser la valeur.

Avec le numérique, les données produites deviennent la ressource clé pour comprendre comment se crée la valeur au sein de l’entreprise.

Ce sont notamment les activités de soutien dans l’entreprise qui peuvent profiter de la chaîne de valeur de Porter pour diagnostiquer les atouts concurrentiels à l’aune de la transformation digitale.

 

  • Pour le DSI, et la gouvernance de la transformation numérique de l’entreprise, l’exploitation des données guide l’allocation des ressources, pour gagner en performance et se différencier de la concurrence. La définition de la chaîne de valeur permet également de choisir les axes de développement, les activités à externaliser, les expertises et activités sur lesquelles concentrer ses efforts…

 

En bref, de permettre à l’entreprise de prendre les meilleures décisions stratégiques, à dégager de la marge et donc d’être plus rentable. Par ailleurs, son enjeu est également de faciliter la circulation de l’information entre les collaborateurs.

 

 

  • En ce qui concerne l’approvisionnement de l’entreprise, il s’agit de la capacité de l’entreprise à créer un écosystème numérique, afin de faciliter la circulation et l’exploitation de l’information, la communication et la collaboration, la mobilité des collaborateurs et l’agilité dans la gestion de projet.

 

Le Cloud, les méthodes Agile et Scrum, ou encore l’ECM avec le Workflow, le Case Management et la RPA sont autant de services et de solutions applicatives qui se greffent aux activités et aux besoins de chaque entreprise pour transformer sa chaîne de valeur.

 

Gestion de vos préférences Cookies

Le terme de « cookie » recouvre l’ensemble des traceurs enregistrés, ou lus, par votre ordinateur lors de la consultation de notre site Internet. En dehors des cookies de navigation, strictement nécessaires au fonctionnement du site, et les cookies de mesure de fréquentation du site, vous pouvez paramétrer le dépôt des cookies sur votre ordinateur et ainsi choisir comment vous souhaitez que vos données à caractère personnel soient utilisées en fonction des objectifs détaillés ci-dessous.

Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité.

 

Cliquez pour activer/désactiver le système de tracking Google Analytics
Cliquez pour activer/désactiver l'utilisation de Google Fonts

Notre site web utilise des cookies pour vous fournir la meilleure expérience de navigation. Acceptez les en appuyant sur "J'accepte" ou définissez vos préférences manuellement.