Les appétences au profit de la performance de votre organisation

Les appétences au profit de la performance de votre organisation

Les appétences au profit de la performance de votre organisation 553 400 Partitio

Qu’est-ce qu’une appétence et quelle est sa place au travail ?

Il s’agit d’une inclination à réaliser certaines missions, dans un contexte professionnel ou personnel. L’appétence est donc une aspiration innée, naturelle et facile à mobiliser qui procure généralement du succès.
Chez Partitio, nous pensons que prendre plaisir au travail est fondamental pour être efficace.
D’après Alain Ayala, Président de Partitio :

“Nous avions de nombreux exemples de collaborateurs excellents dans des domaines pour lesquels ils éprouvaient du plaisir. En revanche, quand ils ne prenaient pas de plaisir dans la réalisation de leurs tâches, cela ne facilitait pas leur réussite. J’ai essayé de trouver un moyen d’analyser ce point, pour développer l’efficacité de mes équipes en améliorant leur plaisir au travail.

La genèse de la démarche

L’histoire des appétences chez Partitio a débuté lors de la rencontre entre Alain Ayala et Francis Boyer 1 pendant une journée organisée par l’Association pour le Progrès du Management (APM)2.

“À cette époque, je trouvais l’approche par fiche de poste très “limitante” en se focalisant uniquement sur les compétences. Chez Partitio, notre culture n’est pas de “forcer” les gens, surtout que la bonne volonté ou l’engagement des collaborateurs concernés étaient irréprochables. La rencontre avec Francis m’a entrouvert une piste à creuser”, considère Alain.

Dans ce cadre, nous avons décidé de coupler la démarche Compétences, classique au sein des organisations, avec une démarche basée sur les Appétences, plus rare et innovante sur notre marché. Francis nous a accompagné pour modéliser et personnaliser la démarche Appétences chez Partitio en se basant sur un référentiel de 30 appétences.
Pour soutenir notre démarche, nous avons créé une application permettant à tout un chacun de découvrir ses appétences : e-kigai.

Nous avons baptisé l’application en utilisant un dérivé du terme japonais Ikigai pouvant être traduit par : le sens, la raison d’être, de se lever le matin, ce qui procure joie de vivre. Ce mot représente ce que nous ciblons.

L’utilisation des appétences chez Partitio : de l’entretien d’embauche à l’entretien annuel

Pour Samuel, Responsable Recrutement :

“L’utilisation des appétences lors d’un entretien d’embauche n’est pas un test de personnalité.”

L’objectif est de permettre au candidat d’échanger librement et de lui offrir un espace de parole, en dehors du cadre formel de l’entretien d’embauche. C’est une démarche innovante qui :

“Change de l’habituelle demande des 3 qualités et des 3 défauts que le candidat peut préparer à l’avance.”

Quand le candidat entre en poste il rencontre Noémie, la Responsable Patrimoine Humain, pour une présentation plus détaillée de Partitio, notre identité et notre stratégie. Noémie s’appuie sur les appétences détectées lors de l’entretien d’embauche pour mieux connaître le nouveau collaborateur.

“L’objectif est de détecter les capacités du collaborateur à travailler sur des projets transverses, au-delà de la mission pour laquelle il a été initialement recruté. Par exemple : je recherche l’appétence créativité pour créer le carton d’invitation du Noël Partitio. Une consultante en informatique disposant de cette appétence m’a alors proposé de créer le support… Le résultat était beaucoup plus efficace que ce que j’aurai pu faire moi-même !”

Chaque année, les collaborateurs passent un entretien annuel ayant pour but de co-construire leur parcours professionnel. La démarche appétence est alors centrale, d’autant que les appétences peuvent évoluer au fil des expériences. Le but est donc de permettre au collaborateur et à son manager de réfléchir conjointement à l’optimisation du plaisir au travail en analysant ensemble les missions pour lesquelles j’éprouve peu de plaisir (est-ce que je peux déléguer ?), les missions pour lesquelles j’éprouve du plaisir (comment les renforcer) et les missions que j’aimerais faire (comment acquérir les compétences).
Dans ce contexte, Lauriane, Responsable de l’équipe RUN, a participé avec Alain à une découverte du modèle 8 shields. Ils ont ensuite décidé de déployer les apports du modèle au sein de l’entreprise et créer un programme interne, en adéquation avec un des centres d’intérêt de Lauriane :

“Le bien-être, j’ai besoin de prendre de la hauteur pour avancer et voir la vie autrement.

Lauriane y consacre désormais une partie de son temps de travail.

“Je me suis par ailleurs rendu compte que mon équipe avait des appétences complémentaires et je leur propose des tâches en fonction.

Les apports de la démarche

Depuis plus de 4 ans, Walid travaille chez Partitio. D’après lui, la démarche Appétences permet :

“De focaliser son activité en ciblant ce qu’il aime faire au travail et de permettre aux collaborateurs de travailler dans un contexte où ils se sentent épanouis et eux-mêmes. C’est une richesse humaine qui facilite le management et attire les candidats.”

“Se lever le matin avec le désir de réaliser des activités qui nous plaisent devient possible et l’approche par les appétences ouvre cette voie ou peut la renforcer. Je crois aussi que c’est une approche qui permet d’élargir la découverte de talents dans l’entreprise.”, estime Alain.

De plus selon Samuel, c’est aussi l’opportunité pour nos collaborateurs :

“De se connaître, de se remettre en question et de faire un point sur eux-mêmes.

Alain le rejoint dans ce sens :

“L’approche de la transformation d’une organisation par les appétences ne peut pas être confiée au collectif, car l’individu est le seul à savoir ce qui lui plait. Bien menée, cette approche permet aux collaborateurs de participer à l’œuvre commune, de créer l’inspiration et l’engagement.”

Retrouvez l’intervention de Francis Boyer sur les appétences lors de son passage au club RH de BFM TV le 15 septembre 2018.

1 Francis Boyer est Coach en innovation managériale et auteur du livre « Le plaisir au travail : du savoir-faire à l’aimer-faire ».
2 Association qui réunit des dirigeants. Ils échangent sur divers sujets comme : leurs échecs, leurs réussites, etc.

Gestion de vos préférences Cookies

Le terme de « cookie » recouvre l’ensemble des traceurs enregistrés, ou lus, par votre ordinateur lors de la consultation de notre site Internet. En dehors des cookies de navigation, strictement nécessaires au fonctionnement du site, et les cookies de mesure de fréquentation du site, vous pouvez paramétrer le dépôt des cookies sur votre ordinateur et ainsi choisir comment vous souhaitez que vos données à caractère personnel soient utilisées en fonction des objectifs détaillés ci-dessous.

Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité.

 

Cliquez pour activer/désactiver le système de tracking Google Analytics
Cliquez pour activer/désactiver l'utilisation de Google Fonts

Notre site web utilise des cookies pour vous fournir la meilleure expérience de navigation. Acceptez les en appuyant sur "J'accepte" ou définissez vos préférences manuellement.